Sicile – Agrigente: Temples, Cathédrale et Purgatoire

Lancer la vidéo "agrigento spot"

Qu'Agrigente soit l'une des villes les plus connues de Sicile ne tient pas vraiment à la ville en question. La plupart des visiteurs s'y rendent pour visiter la Vallée des Temples, attirés par les vestiges Grecs, tous dans un excellent état de conservation.

C'est fort dommage, parce que le centre historique d'Agrigente vaut lui aussi le détour. C'est d'ailleurs pendant l'hiver qu'on vous conseille de visiter la Vallée des Temples – en janvier, par exemple, vous aurez la chance de visiter les temples en toute tranquillité. Sans aucun doute l'un des temps fort de votre voyage en Sicile.

Menu

Comment venir à Agrigente

Carte - Comment venir à Agrigente
  • Arrivée dans la Vallée des Temples depuis la SS189
  • Arrivée dans la Vallée des Temples depuis la SS115
  1. Vallée des Temples - Parking
  • Chemin depuis la Vallée des Temples jusqu'au parking du centre historique
  1. Parking
  1. Cathédrale
  • Via Atenea
  1. Mairie
  1. Basilique de San Domenico
  2. Théâtre Luigi Pirandello
  3. Palazzo dell'Orologio
  4. Piazzetta Purgatorio
  5. Eglise du Purgatoire
  6. Eglise Santa Rosalia
  7. Porta di Ponte
  8. Place Aldo Moro
  9. Gare
  • Trajet depuis le parking jusqu'à la sortie de l'autoroute

Agrigente en voiture

Explorer la Sicile en voiture

Malheureusement, il est impossible de rejoindre Agrigente par l'autoroute. Pour ce faire, vous devrez emprunter les routes nationales SS189 (ligne bleue) dans la partie septentrionale de l'île et la SS115 (ligne mauve) dans la partie occidentale de l'île, en direction d'Agrigente. Votre première escale sera sûrement la Vallée des Temples (sur la carte : parking au point n°1).

De là, en suivant la ligne verte, vous pourrez rejoindre un parking proche du centre historique, situé au sud de la ville (point n°2). Vous arriverez alors à la fin de la via Atenea, au début d'un parcours qui traverse le centre historique et mène vers la Cathédrale. Sur la carte, les lignes oranges montrent le chemin à emprunter pour retourner sur la SS189 et sur la SS115.

Agrigente en train

Agrigento in treno

Le réseau ferré de Sicile relie les gares de Palerme et de Catane à celle d'Agrigente (sur la carte : point n°13). Le voyage depuis Palerme dure environ 2 heures. Depuis Catane, comptez environ 3 heures et 40 minutes.

Depuis la gare d'Agrigente, vous pourrez rejoindre la Vallée des Temples grâce à un bus qui effectue de nombreuses navettes pendant la journée. Le centre historique est proche de la gare, située à quelques pas de la place Aldo Moro (sur la carte : point n°12).

Argigente de haut

Argigente de haut

agrigente-temple

Agrigente - agrigente-temple

La Sicile est toujours associée aux mêmes clichés : mer, soleil, mafia. Ces éléments font beaucoup d'ombre aux autres aspects de l'île. Saviez-vous par exemple qu'Archimède, génie des mathématiques, était sicilien? Ou que la déesse grecque de la fertilité, Déméter, s'était manifestée en Sicile?

Pendant près de 500 ans, la Sicile a fait partie de la Grèce Antique, et de ce qu'on appelle aujourd'hui la culture européenne.

Qu'Agrigente soit l'une des villes les plus importantes de cet empire ne fait aucun doute : il suffit de voir les temples qui furent construits à proximité de la ville. Ces derniers ont été conservés dans un très bon état, et c'est notamment grâce aux Romains, qui continuèrent à les utiliser après avoir conquis la Sicile. Aujourd'hui, ces temples sont l'une des attractions incontournables de votre voyage en Sicile.

La Cathédrale

Agrigente - La Cathédrale

La position de la Cathédrale est une bonne raison de visiter Agrigente en hiver. Pour la rejoindre, depuis la via Atenea, vous devrez traverser les petites rues jusqu'au plus haut point du centre historique : une fois arrivés, vous vous retrouverez devant une tour impressionnante.

Si pendant votre voyage en Sicile, vous avez déjà visiter des villes comme Cefalù, cette tour vous donnera une sensation de déjà vu. Les Normands ont laissé des traces dans toute l'île et n'ont pas épargné Agrigente !

Il ne faut donc pas s'étonner si la Cathédrale se trouve au point le plus haut du centre historique. Quoi qu'il en soit, les Normands ne s'étaient pas rendu compte que le centre historique d'Agrigente avait été construit sur un terrain instable. Pour cette raison, la Cathédrale est encore en chantier. Mais elle reste l'une des visites indispensables de votre voyage en Sicile : sa partie extérieure et sa position valent bien un peu d'escalade!

La mairie, le théâtre et la Basilique

Agrigente - La mairie, le théâtre et la Basilique

Si vous êtes arrivés en voiture jusqu'au parking recommandé par nous, vous pourrez démarré votre visite par la Piazza Pirandello. Le côté septentrional de la place est dominé par un bâtiment massif qui accueille à la fois la marie, la Basilique et le Théâtre Luigi Pirandello.

L'église et la mairie ont d'abord été un monastère dominicain. L'entrée du théâtre se trouve aux portes de la mairie.

Le plus grand architecte de Sicile, Giovanni Battista Filippo Basile, décida de l'accoler à la mairie. A l'époque, Agrigente était l'une des villes les plus riches de Sicile et pouvait se permettre de construire un théâtre aussi fastueux. Aux alentours de la ville se trouvent de grandes réserves de souffre. Depuis le port d'Agrigente, on exportait cette ressource dans le monde entier.

La Sicile était alors le premier exportateur de souffre, jusqu'à ce qu'un certain Hermann Frasch, à la fin du XIXème siècle, développe une nouvelle méthode d'extraction du souffre aux Etats-Unis – ôtant ainsi à Agrigente sa principale source de richesse. Depuis, c'est l'industrie du tourisme qui a pris le relai.

Palazzo dell'Orologio

Agrigente - Palazzo dell'Orologio

Au milieu de la via Atenea, vous rencontrerez un édifice dont le style détonne un peu à Agrigente, et rappelle en partie les mairies d'Europe centrale, bien que plus petit. Le Palazzo dell'Orologio (Palais de l'Horloge) a été construit au XIXème siècle et fût un temps le siège de la mairie d'Agrigente.

En outre, ce palazzo partage avec ses frères d'Europe centrale le style néo-gothique, une sorte de revival de l'architecture médiévale. Vous pourrez entre autre le reconnaître aux arcs qui jouxtent les fenêtres et les portes.

Le nom du bâtiment fait en fait référence à sa première version, alors équipée de l'une des premières horloges publiques de toute la Sicile. Le Palazzo dell'Orologio est aujourd'hui le siège de la Chambre de Commerce d'Agrigente.

Piazzetta Purgatorio

Agrigente - Piazzetta Purgatorio

A deux pas du Palazzo dell'Orogolio, nous retrouvons une petite place qui porte bien son nom si vous décidez de vous y rendre pendant l'été. La place s'appelle Place du Purgatoire et il y fait vraiment très chaud.

Heureusement pour vous, l'un des bars proposent des places assises en terrasse. Il porte le même nom que l'église d'à côté.

Cette dernière fait référence aux soeurs qui prennent soin des âmes errantes au Purgatoire. Le bâtiment de droite, l'Eglise de Santa Rosalia, accueille également la caserne des sapeurs pompiers d'Agrigente. Qui a parlé des flammes de l'enfer?

Place Aldo Moro

Agrigento - Place Aldo Moro

Si au cours de votre voyage en Sicile, vous utilisez le train, votre visite à Agrigente commencera alors par la gare. De là, vous serez à quelques pas de la place Aldo Moro – elle se trouve à l'est de la via Atenea.

C'est là que se trouvait l'une des grandes portes de la ville, la Porta di Ponte. La porte est encore reconnaissable et marque la fin de la via Atenea. Le mot "ponte" laisse penser que la ville était auparavant entourée par un grand fossé.

Ce dernier fût recouvert au XIXème siècle pour permettre à la ville de s'étendre. Aujourd'hui, à son emplacement, près de la place Aldo Moro, se trouve un jardin qui fait de ce quartier l'un des plus agréables de la ville.

La location de vacances parfaite